L’atrophie progressive de la rétine (APR) est une maladie héréditaire qui détruit la rétine et qui amène à la cécité. APR apparaît sous différentes formes chez plusieurs races de chiens. En Angleterre, la forme APR généralisée chez le Cardigan a été découverte dans les années 1960 lorsqu’elle était très répandue. C’est à ce moment-là qu’un programme pour combattre l’APR a été mis sur pied. Jusque-là, la maladie a pu être constaté par un examen ophtalmoscopie, normalement entre 9 et 12 mois. Puisque l’APR généralisée est un gène récessif, on peut seulement découvrir les chiens où la maladie est visible et les porteurs où elle ne s’est pas déclarée, peuvent transmettre ce gène défectueux sans qu’on s’en aperçoive.
 

C’est en 1998 que deux chercheurs, les DrPetersen-Jones et Sargan de l’Université de Cambridge, département médecine vétérinaire, ont identifié le gène défectueux qui est responsable de la forme APRg chez le Cardigan. Grâce à la collaboration du Kennel Club avec les clubs de Cardigan d’ Angleterre, des Pays-Bas et des Etats-Unis, le test ADN a été mis au point. Depuis le avril 1998, ce test permet par analyse de sang de détecter :1. les porteurs du gène défectueux avant qu’ils portent des signes de maladie2. les chiens sains qui ne sont pas atteints.

APR: Atrophie progressive de la rétine

Ce test ADN offre aux éleveurs de Cardigan une chance unique d’éviter le risque d’accoupler deux porteurs d’APRg et de se trouver avec des descendants aveugles ou porteurs. Et avant d’en savoir plus sur la propagation du gène défectueux, il n’y a pas de raison pour le moment, vu le petit stock de Cardigans reproducteurs, d’exclure des porteurs éventuels de l’élevage. La chose la plus importante c’est de ne pas accoupler 2 porteurs du gène APRg et de ne pas reproduire avec un Cardigan malade d’APRg, même s’il a tant de bonnes qualités. Un test ADN doit être fait être fait qu’une fois et on peut déjà le faire aux chiots. Mais en premier lieu, il faut tester les reproducteurs, car si les deux parents sont sains, il n’y a pas besoin de faire le test aux descendants. Beaucoup d’éleveurs ont déjà testé leurs chiens et la « Cardigan Welsh Corgi Association » en Angleterre les enregistre.

Les tests ADN pour l'APR des Welsh Corgis Cardigan peuvent être effectués auprès de http://www.laboklin.de/